v_rho
Par un bénévole

 Je me suis dit que la meilleure façon de l’aider était de devenir bénévole pour SLA Québec

Le chemin qui m’a menée à la Société de la SLA est sans doute inhabituel. J’avais l’habitude d’écouter la transmission des matchs des Alouettes à la radio sur CJAD, et c’est ainsi que j’en suis venue à apprécier l’intelligence et la finesse des propos du commentateur Tony Proudfoot.

Lorsque j’ai appris qu’il était atteint de la SLA, je me suis dit que la meilleure façon de l’aider était de devenir bénévole pour SLA Québec et de m’inscrire à la Marche Tony-Proudfoot qui se tenait à Montréal. Je poursuis maintenant ma croisade depuis cinq ans et « serrer les dents » est aussi devenu mon mot d’ordre.